La guerre en Ukraine et l'explosion des prix de l'énergie ne sont pas sans conséquence pour les fournisseurs d'énergie. A l'instar d'Aeco qui s'est vu refuser l'accès au réseau de distribution de gaz flamand. Ou encore, Elexys qui arrête ses activités en Wallonie et à Bruxelles.