Conscients des enjeux et des risques pour leur entreprise, les pilotes de Brussels Airlines ont présenté ce mercredi leur solution pour sauvegarder la compagnie. En front commun, ils proposent à la direction une réduction temporaire de leur temps de travail et de leur salaire pouvant aller jusqu'à 45%. De quoi économiser quelque 100 millions d'euros et maintenir ainsi tous les pilotes et le personnel de cabine à bord.