En Bolivie, les pluies torrentielles frappent de nombreuses régions. Le dernier bilan officiel au niveau national fait état de 40 morts, près de 47.000 familles sinistrées et plus de 33.000 hectares de récolte détruits depuis le début de la saison des pluies en octobre.