La Wallonie a annoncé qu'elle allait soutenir l'envie d'entreprises wallonnes à se lancer en bourse, via des prêts à taux minimum. Pour ce faire, elle a attribué une enveloppe de 25 millions d'euros d'ici à 2019 à la SRIW.