Dans un contexte international particulièrement uncertain, les prévisions économiques de printemps sont globalement satisfaisantes pour l'ensemble de la zone Euro, mais toujours très inégales d'un Etat à l'autre.