Le gouvernement wallon a présenté sa réforme des primes logement-énergie. Dès le 1er avril, celles-ci favoriseront les familles et les bas revenus. Pour la première fois, un plafond de revenus a même été fixé à 93.000 euros.