Les prisons italiennes connaissent une surpopulation carcérale chronique depuis des années. L'Italie avait un an pour désengorger les prisons, le délai est écoulé et pourtant les chiffres sont sans appel: 59000 détenus dans le pays pour une capacité de 47000 places.