Sans surprise, l'utilisation de la téléphonie mobile a continué de croître en 2012. C'est une des conclusions de la série de statistiques présentée ce jeudi par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT). Parallèlement, les prix ont, eux, diminué : -5% en 2012. Il faut dire que la concurrence a été plus accrue.