Les producteurs laitiers sont de retour devant les institutions européennes à Bruxelles. Face à la baisse des prix, ils réclament de la Commission qu'elle impose une réduction de la production de 3%.