Premier exportateur mondial de pommes, la Pologne subit de plein fouet l'embargo sur les fruits et légumes décrété par la Russie en réponse aux sanctions de l'UE. En un an, le prix du kilo de pommes a été divisé par deux et de nombreux producteurs de pommes sont menacés de faillite si l'Union européenne ne les aide pas assez.