C'était attendu, la crise sanitaire a entraîné une forte baisse des recettes fiscales. Elles n'ont rapporté que 46,8 milliards d'euros au premier semestre. Soit 10 milliards de moins par rapport à 2019. Une situation inédite.