Les travailleurs de la société anversoise Osaka ont suivi attentivement la performance des hockeyeurs belges ce jeudi soir. Avec fierté: ce sont eux qui ont produit certaines des crosses présentes sur le terrain.