500 000 personnes sont descendues dans la rue en Roumanie dimanche soir, dont 250.000 dans la capitale Bucarest. Six jours après son lancement, le mouvement de contestation populaire contre la politique du gouvernement roumain ne montre donc aucun signe de fléchissement.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.