C'est la foule au marché de voitures de Ryad. Les Saoudiens s'empressent d'acheter un véhicule avant le triplement de la TVA dès le 1er juillet. La hausse de la taxe est une des mesures prises par le pouvoir pour compenser les effets budgétaires de la crise du Coronavirus et de la guerre des prix du pétrole.