En Hongrie, une nouvelle loi interdit aux SDF de vivre dans les centres villes. Cette loi controversée a été ajoutée à la constitution du pays par la majorité au pouvoir après que la cour constitutionnelle hongroise ait rétoqué une loi similaire fin 2012. Les Sdf peuvent être condamnés légalement à des amendes, des travaux d'intérêt public ou à de la prison pour vivre dans des endroits interdits.