Les startups et scaleups belges craignent de ne pas survivre à la crise. Plusieurs centaines de ces jeunes entreprises se sont regroupées pour lancer un appel à l'aide auprès des gouvernements.