Les prix ont augmenté de 5,64% au mois de novembre en Belgique. D'après l'office belge des statistiques, il s'agit là du niveau le plus élevé depuis 2008.

L'apparition d'Omicron, un nouveau variant potentiellement résistant au vaccin, fait planer le spectre d'un nouveau confinement. Il n'en fallait pas plus pour faire paniquer les marchés vendredi. Ce lundi, ils ont néanmoins remonté un peu la pente dans l'attente de grosses échéances

Nissan a décidé de miser gros sur l'électrique. En effet, le constructeur automobile vient d'annoncer un investissement de 15,6 milliards d'euros. Ainsi, sur les cinq prochaines années, le groupe japonais dépensera deux fois plus qu'au cours de la dernière décennie. De quoi permettre à Nissan de rattraper son retard sur ses concurrents.

Tout est de plus en plus cher pour l'industrie alimentaire belge. Les coûts augmentent et pas seulement les prix des ingrédients. L'industrie prévient, elle va augmenter les prix pour les consommateurs. D'autant plus que le secteur veut produire de façon plus durable. Les investissements vont coûter cher.Fevia

Un Black Friday qui dure une semaine. Un Boxing Day qui dure un mois entier au Royaume-Uni... Ces grosses opérations marketing génèrent désormais une certaine lassitude chez les consommateurs. Pourtant ils sont nombreux à avoir déjà débuté leurs achats aux Etats-Unis, inquiets des pénuries.

Le Comité de Concertation de ce vendredi a accouché de nouvelles mesures de restrictions pour endiguer les contaminations au coronavirus. Des mesures qui seront d'application dès ce samedi 27 novembre 2021. A commencer par la nouvelle fermeture des discothèques et des dancings.

Les conditions sanitaires ne devraient pas permettre d'accueillir un nombre suffisant de visiteurs en toute sécurité d'ici le mois de janvier. Raison pour laquelle les organisateurs du Salon de l'Auto 2022 ont décidé à l'unanimité de déplacer le salon chez l'ensemble des concessionnaires du pays.

Le Vice-président de la Banque européenne d'investissement, Kris Peeters, était en visite ce vendredi matin chez iStar Medical. La medtech vient en effet de bénéficier d'un financement européen de 20 millions d'euros, destiné à soutenir le développement de l'entreprise spécialisée dans le traitement du glaucome.

Un Black Friday qui dure une semaine. Un Boxing Day qui dure un mois entier au Royaume-Uni... Ces grosses opérations marketing génèrent désormais une certaine lassitude chez les consommateurs. Pourtant ils sont nombreux à avoir déjà débuté leurs achats aux Etats-Unis, inquiets des pénuries.

Un petit groupe de clients mécontents vient livrer une caisse de pommes rongées au siège social d'Argenta. Tous se disent abandonnés et victimes de fraude sur Internet.

Au siècle passé, des trains de marchandises s'arrêtaient ici dans la Gare Maritime sur le site de Tour et Taxis. Aujourd'hui, des tables sont dressées et la bière coule des fûts. AB InBev ouvre un espace de restauration, avec quelques chefs réputés dans le pays.

En terme de formation continue, la formation de personnes déjà au travail, la Belgique est plutôt moyenne par rapport à ses voisins. Or pour le Conseil Supérieur de l'Emploi, au moment où les transformations du monde du travail s'accélèrent, la formation continue est essentielle pour conserver la productivité de nos entreprises.

Le réseau social d'origine chinoise ne s'adresse plus qu'aux jeunes. Depuis la pandémie, il touche essentiellement les adultes de moins de 50 ans. Les responsables de la régie publicitaire de TikTok partent à l'assaut du marché belge.

Le Comité de concertation est parvenu mardi à un accord sur l'arrivée d'un quatrième opérateur télécom, qui pourrait se lancer à la fois sur le marché des particuliers et sur celui des entreprises.

Prêt Coup de pouce en Wallonie, Prêt Proxi à Bruxelles, Winwinlening en Flandre, chaque région a son propre dispositif pour que des particuliers puissent financer des petites ou moyennes entreprises. Depuis un an, ces mécanismes régionaux sont accessibles aussi via les plateformes de crowdlending. Avantage pour les PME, elles y trouvent une communauté d'investisseurs potentiels. Look&Fin, une de ces plateformes tire un bilan positif au terme de cette première année de prêts régionaux.

La livre turque n'en finit plus de couler. Hier encore, la devise nationale perdait 15%, à près de 13,50 livres pour un dollar. Un niveau historiquement bas, qui intervient alors que le président, Recep Tayyip Erdogan, continue de faire pression sur la banque centrale turque, pour qu'elle baisse les taux d'intérêt.