Petite lueur d'espoir pour les travailleurs d'ArcelorMittal... Ce mardi, les journaux L'Echos et De Tijd annonçaient qu'un candidat qatari pourrait être intéressé par la reprise des outils liégeois du froid. La Région n'a pas confirmé l'information, les syndicats préfèrent de leur côté rester prudents.