Les syndicats refusent de prendre part aux négociations de l'accord interprofessionnel 2021-2022 si la marge salariale reste fixée à 0,4%. Sans geste des organisations patronales, les syndicats demandent dès-lors au gouvernement fédéral de prendre l'initiative pour dépasser cette marge qui enferme les salaires dans un carcan, selon eux.