La Banque centrale chinoise serait intervenue pour faire baisser les taux interbancaires. Ces dernières semaines, la restriction qu'elle imposait sur le crédit laisser craindre un credit crunch.