D'après un sondage du conseiller en ressources humaines Acerta, un tiers des travailleurs n'auraient suivi aucune formation dans l'année qui précède. Et ce, malgré l'obligation légale qui contraint les employeurs à y consacrer une partie de leur budget.