La Commission européenne veut encadrer les indices de référence, notamment les taux interbancaires type Libor et Euribor. Ces indices seraient ainsi soumis à autorisation et devraient être élaborés de manière transparente.