Des vêtements jeunes et "trendy" devraient faire leur apparition dans les rayons des magasins Lidl dès 2015. Après Colruyt, qui a investi dans la chaîne belge de vêtements Zeb, c'est un autre acteur de la grande distribution qui diversifie ses activités dans le textile. Pourtant le non-food n'est plus porteur dans les super- ou hypermarchés.