Poussés hors d'Espagne par un chômage de masse, de plus en plus de jeunes espagnols viennent trouver refuge à Londres, pour étoffer leur CV avec l'anglais ou trouver un travail, mais se heurtent souvent à des conditions de vie délicates.