Du pub traditionnel à la chaîne de pizzeria, les restaurants à Londres souffrent d'un manque de bras, aggravé par le départ d'Européens avant le Brexit, ce qui angoisse un secteur dépendant de la main-d'oeuvre étrangère.