Face à des transports publics souvent lents et chers, beaucoup font le choix du vélo à Londres. Le nombre des cyclistes a doublé en quinze ans mais l'insécurité est préoccupante, avec de nombreux accidents, dont une quinzaine mortels par an.