Autrefois, Big Ben et la cathédrale Saint-Paul dominaient le ciel londonien tandis que Peter Pan survolait des maisons minuscules, une époque irrémédiablement révolue du fait des gratte-ciel qui poussent à un rythme effréné aujourd'hui et transfigurent la capitale britannique. Deux cent trente-sept tours de plus de vingt étages sont en cours de construction, ou ont obtenu un permis.