A une époque où les musulmans sont souvent caricaturés en Amérique, Mohamed Ali symbolisait mieux que quiconque le visage réel de l'islam, pacifique et universel, affirment des habitants de la ville où il a grandi.