Il y a longtemps que le groupe français voulait s'offrir l'Américain. LVMH avait d'abord proposé 120 dollars par action Tiffany, puis 130, avant d'offrir 135 dollars. C'est à ce prix que le conseil d'administration de Tiffany a cédé.