En 2015, le nombre de plaintes relatives à des services de commerce mobile a été multiplié par dix. Proximus est l'opérateur le plus souvent visé, et de loin.