Fin des trois jours de déplacement en Europe de l'Est pour Emmanuel Macron. Le président français a tenté de convaincre ses interlocuteurs de la nécessité de réviser la directive détachement.