Majorité de centre-gauche au niveau wallon; peut-être de droite au fédéral: l'asymétrie politique pourrait être au rendez-vous. Pour l'Union Wallonne des entreprises, les différents niveaux de pouvoir devront veiller à coopérer loyalement. La FGTB, elle, craint notamment le manque de lien entre les entités fédérées et cette éventuelle majorité suédoise au fédéral.