Même si elle reste dans le top 5 des pays européens les plus attractifs, la Belgique a enregistré une baisse de 15% du nombre de projets d'investissement étrangers l'année dernière. C'est ce qui ressort du traditionnel baromètre d'EY.