Alors que le pic des contaminations semble avoir été atteint le 22 novembre dernier, le comité de concertation a décidé une nouvelle fois de serrer la vis. Peu de secteurs économiques seront impactés. En revanche, les écoles et les jeunes enfants sont les principales victimes des mesures prises ce vendredi.