MasterCard tente de profiter de l'interdiction des transferts bancaires en Somalie en créant ses propres services.