Dans le nord de la Thaïlande, les pêcheurs du Mékong attrapent de moins en moins de poissons dans leurs filets. La faute aux barrages chinois, selon les défenseurs de l'environnement, qui luttent contre la construction d'une nouvelle centrale hydroélectrique au Laos.