A Limoges, la coopération entre le service de chirurgie maxillo-faciale du CHU et une entreprise d'impression 3D spécialisée dans la céramique a permis de mettre au point une nouvelle génération de prothèse crânienne. Une innovation "made in France" qui pourrait être un grand pas en avant pour la chirurgie réparatrice.