C'est confirmé: l'américain Verizon a racheté au britannique Vodafone la participation de ce dernier dans leur joint-venture Verizon Wireless, premier opérateur mobile aux Etats-Unis. Une transaction au montant colossal de 130 milliards de dollars qui devrait remuer le secteur Télécom.