La "fièvre verte" s'est emparée de l'Etat mexicain du Michoacán: les avocatiers ont remplacé les pins, la culture du fruit ayant connu un "boom" avec une demande internationale en constante augmentation.