Le visage de Juan s'éclaire à chaque fois qu'il évoque la destination finale de son voyage: les Etats-Unis. En dépit des dangers encourus et du renforcement de la lutte contre l'immigration clandestine, Juan, comme des miliers d'autres mineurs, tente de traverser le Mexique à pied et sur le toit d'un train. Un an après la crise des enfants migrants d'Amérique centrale, le calvaire continue.