Le groupe informatique américain Microsoft annonce l'ouverture de sa célèbre suite de bureautique Office, qui comprend des logiciels comme Word, Excell ou PowerPoint, aux écosystèmes de ses rivaux, comme celui d'Apple.