Les Américains sont appelés aux urnes ce mardi pour les élections de mi-mandat. Un scrutin qui pourrait être synonyme d'échec pour Donald Trump, selon les sondages, mais qui suscite la prudence sur les marchés financiers.