Le Parlement européen a demandé mercredi que l'UE se dote d'une législation contraignante pour empêcher l'importation des "minerais de sang". Des minerais qui qui contribuent à financer des conflits armés en Afrique.