Les choses se précisent pour la pillule Estelle de Mithra. La biotech liégeoise a en effet publié des résultats positifs pour l'étude de phase III du contraceptif aux États-Unis et au Canada. Une étude qui visait à évaluer l'efficacité et la sécurité du médicament, dont la commercialisation se précise désormais.