Une perte qui descend de 90 millions à 34 millions c'est bien, mais un chiffre d'affaires qui chute de 20 millions à 2 millions et demi, c'est moins bon. C'était prévu affirme Mithra qui veut prendre le temps de mieux valoriser le potentiel du Donesta, un traitement hormonal de nouvelle génération.