Un travailleur sur 3 est concerné par le stress au travail : un constat sans appel qui a inscité la ministre de l'emploi, Monica de Coninck, à poursuivre sa campagne de sensibilisation pour prévenir les risques psycho-sociaux dans les entreprises.