Seuls 158 fonds d'investissement dans le monde, représentant à peine 0,5% des actifs placés, sont en ligne avec l'objectif de l'accord de Paris pour limiter la hausse des températures. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par le Carbon Disclosure Project, une source de référence pour les données environnementales des entreprises.