Paul François, céréalier charentais gravement intoxiqué en 2004 par le Lasso, un herbicide commercialisé par Monsanto, est devenu ce jeudi le premier en France à faire condamner le géant agrochimique américain.