La Russie temporise après avoir menacé les Européens d'interrompre l'approvisionnement du gaz en Ukraine. Elle assure qu'elle honorera toutes ses obligations vis-à-vis du vieux continent.