Un problème informatique a contraint la bourse américaine NASDAQ à suspendre toutes ses cotations et transactions pendant un peu plus de trois heures jeudi. Un incident qui remet de nouveau en question la fiabilité des échanges électroniques.